Bilan Finlande

Après ces 6 semaines passées en Norvège, nous doutions malheureusement de trouver la Finlande exceptionnelle il faut l’avouer. Alors en effet, nous n’avons pas eu les  » Wouah » de la Norvège mais pourtant ce pays mérite le détour et son « essence » est ailleurs…La Finlande, c’est une contrée sauvage mais reposante où les forêts de sapins cachent une nature accueillante. Ce pays se vit à travers un chemin en bois sur une toundra avec, au loin, un lac mais aussi avec l’odeur du feu de bois ou la chaleur d’un sauna après une ballade à ramasser des myrtilles sauvages.

Pour nous, une fois que nous avons pris un peu de recul vis à vis des superlatifs du guide touristique (non la vue au sommet du mont Koli n’est pas « à couper le souffle » désolée…) nous avons vraiment pu nous imprégner de l’esprit de ce pays. Notre découverte de la Finlande est également arrivée au bon moment dans notre voyage. Après plus de deux mois sur les routes, l’aspect « reposant » du pays est tombée à pic et puis, le découvrir pendant le Ruska (automne finlandais) participe grandement à l’harmonie générale…

Top 3 des activités/ visites effectuées en Finlande (en concertation avec les enfants) + 1

  • le village du Père Noel. Nos deux jours dans ce haut lieu de magie (et de commerce je vous l’accorde) sans aucun touriste restera un grand moment ;
  • faire griller des chamallows ou des saucisses dans les campsfire. Nos nombreux moments autour du feu de bois ont largement participé à cette perception positive du pays. C’est vraiment une activité à faire au moins une fois !
  • « la chasse » aux aurores boréales. Je parle bien de chasse car franchement elles arrivent rarement devant la fenêtre de votre camping-car mais ce sentiment de les « chasser » fait partie intégrante des aurores boréales. Cela restera un moment assez incroyable qui nous a juste laissé un goût de « trop peu »…
  • (Mention spéciale pour le sauna…. j’ai particulièrement aimé mon escapade au sauna de Tampere afin de découvrir cette tradition purement finlandaise !)

Nous avons aimé

  • le rapport à la nature des finlandais. Ce peuple estime que la nature appartient à tout le monde et qu’elle doit être respectée. Les nombreux espaces aménagés à la libre disposition des randonneurs nous ont particulièrement plu et surtout la confiance qu’ils ont. C’est dans la culture du pays de respecter les sites afin que d’autres puissent en profiter également. Un belle idée que nous aimerions voir en France aussi… Sachez également que les finlandais sont des grands sportifs. A tout âge (et quelque soit le temps), ils sont dehors pour de la marche nordique, randonnées ou sports nautiques.
  • les routes ! Elles sont ….droites, tout le temps 🙂 et spacieuses aussi. Un vrai plaisir de rouler dans ce pays. Les finlandais ne sont pas non plus des « excités » du volant. Bref un mois bien « tranquille » pour le conducteur.
  • les randonnées. Elles sont faciles, parfaitement aménagées et balisées ! Faire une randonnée en Finlande ce n’est pas « partir à l’aventure » mais c’est la garantie de passer un bon moment. Nous avons particulièrement aimé la randonnée dans les gorges d’Isokuru avec ses paysages, pour une fois, un peu atypiques.
  • les spots pour dormir. Bien que le pays soit moins facile pour les camping-car que la Norvège, nous avons trouvé très facilement de très beaux spots pour dormir. Se réveiller au milieu des bois au son de la nature est un moment toujours privilégié.
  • les musées. L’offre muséale de la Finlande nous a bluffé ! Nous n’étions pas partis en Finlande pour cela mais au final nous avons passé beaucoup de temps dans les différents musées et nous avons rarement été déçu par leur qualité. Il est important aussi de noter que les enfants sont parfaitement pris en compte et les musées proposent systématiquement des activités pour eux. De quoi éveiller la curiosité de nos enfants qui, pour le coup, n’ont pas souvent trainé des pieds pour y aller. Petit plus : tous les musées disposent de vestiaires à l’entrée avec des portants et casiers à disposition. C’est bête mais comme il est agréable de déposer sacs, manteaux, bonnets pour profiter un maximum de la visite…

Nous n’avons pas/peu aimé

  • la mentalité finlandaise. Nous avons une expression à la maison pour qualifier une personne « froide » nous disons « qu’elle sourie quand elle se brûle »….bon j’ai un peu résumé le Finlandais. Alors oui nous avons eu de temps en temps de jolis sourires ou quelques regards bienveillants mais dans l’ensemble j’ai trouvé ce peuple difficile d’accès. Les jeunes sont aussi très particuliers. Fans de tunning, ils ont comme activité favorite d’effectuer des drifts en voiture jusqu’à une heure avancée de la nuit…. gare au mauvais choix du spot ! Pour avoir malheureusement côtoyé plusieurs garages, nous nous sommes aussi rendu compte qu’ils avaient du mal à gérer « l’imprévu ». Le touriste français qui débarque avec un problème n’est pas forcement bien accueilli. Heureusement pour nous avec un peu d’insistance nous avons toujours été pris en compte rapidement (le pouvoir de séduction/persuasion de Vincent sans nul doute !)
  • les modalités pour le camping-car. En dehors des campings qui sont quasiment tous fermés en dehors de la saison, il n’y a pas de structures « officielles » pour vidanger et récupérer de l’eau. Challenge régulier pour nous…on a fini par s’adapter différemment pour la vidange des eaux grises, squatter les bornes de lave-vitre des stations services ( remplissage au sceau…) et se féliciter d’avoir mis des toilettes sèches !
  • la monotonie des paysages. Là c’est dit….ne vous m’éprenez pas, nous avons aimé la Finlande mais les routes bordées de forêts de sapins ou bouleaux avec des lacs sont, sur plusieurs centaines de km, un peu monotone il faut bien l’avouer. Il y a très peu de changement de décor et c’est assez déroutant quand vous passez un mois dans le même pays, surtout pour nous, français qui avons de grandes diversités entre les régions.
  • la langue…il faut savoir qu’en Finlande il y a deux langues officielles le Finois (ou Suomi) et le Suédois et il n’est pas rare que dans le nord les textes soient aussi traduits en dialecte Sami et à l’Est en Russe. Les ö, ä, ã et les noms de ville composés de 5 ï sont assez déroutants. Bref l’anglais n’est pas forcement la norme et il est bien compliqué de se diriger, d’acheter, de discuter au milieu de toutes ces langues bien éloignées de nos racines latines…

Gestion des déchets : de tous les pays traversés jusqu’à maintenant c’est bien la Finlande qui est le mieux organisé de ce côté là. Le tri sélectif est partout, les poubelles facilement repérables et en nombre suffisants et surtout, pour la 1ère fois, il y a des poubelles « déchets alimentaires » 🙂 Pour inciter les plus jeunes à trier, nous avons trouvé ce type de panneau bien ludique.

Malheureusement, toujours aussi peu de vrac comme dans le reste des pays du Nord (trouver des bonbons en vrac par contre aucun problème !!) et tous les aliments sont bien emballés dans du plastique. Les fruits et légumes, eux, nous ont semblé plus accessible en mode « zéro déchet »,. En effet nous retrouvons toujours notre courgette bien emballée mais elle est également disponible au kilo. Sur ce site internet vous trouverez plus d’infos sur le « zéro déchet » finlandais https://lesmouvementszero.com/voyage-zero-dechet/finlande/

Alimentation : pas une révolution pour nos papilles mais nous avons découvert de vrais bons plats et quelques spécialités intéressantes. Les finlandais sont adeptes des repas au lounas (prononcez lo-ou-nasse) qui est le mot finnois pour « self-service ». Ce sont d’importants buffets tout compris avec boisson, café/thé et le tout pour des prix tout à fait raisonnables. De belles occasions pour découvrir les spécialités du pays ! Vu notre passage en Carélie, nous avons bien sur gouté et aimé les Karjalanpiirakka, ces petites tartelettes en farine de seigle et garnis de pomme de Terre. La famille a expérimenté les Grillimakkara, ces grosses saucisses grillés au feu de bois. Nous avons moins adhéré au leipäuusto, ce pain au fromage réalisé à base du colostrum de lait de vache et aux différents ragoûts de viande. Côté sucré, il vaut mieux aimer la cannelle, ils en mettent partout ! Si c’est le cas ne loupez pas les Korvapuusti, les brioches au sucre et à la cannelle. D’ailleurs nous avons été très contents de retrouver des brioches et des biscuits pendant nos courses. Seul regret : ne pas avoir trouvé et goutté à la mûre arctique.

Les produits sans lactose sont moins présents qu’en Norvège mais il y a tout de même le choix. Pour conclure sur l’alimentation, les prix plus doux qu’en Scandinavie nous ont permis de bien nous immerger dans la cuisine locale et franchement, c’était appréciable de voyager aussi par ce biais. D’ailleurs le budget s’en ressent fortement…

Budget : en 30 jours de présence nous avons dépensé 2344 € soit une moyenne de 78€/jour. 

  • 19% dans l’alimentation ;
  • 13% dans le carburant et le gaz ;
  • 26% dans les loisirs (visites, resto, souvenirs…) ;
  • 10% dans l’équipement (dépenses que nous aurions dû effectuer avant de partir…) ;
  • 6% dans les transports (coût du ferry Helsinki/Tallinn, bus à Helsinki et parkings) ;
  • 2% dans les hébergements (un seul camping effectué et le prix nous avait bien refroidi pour retenter l’expérience).

Je n’ai pas pris en compte les frais de nos différentes pannes et du changement de pneus. Ce n’aurait pas été représentatif d’un voyage en Finlande. Nous sommes les 1er étonnés de ce bilan finlandais…nous étions certain d’avoir bien moins dépensés qu’en Norvège mais au final le coût est supérieur. Nous avons compensé la baisse des prix de l’alimentation et du carburant par beaucoup plus de loisirs 🙂

Pour sourire…quelques « bizarreries » vues par nos yeux de français :

  • Nous avons croisé dans les parcs plusieurs bornes de jeux qui sont composées de chainettes. Les garçons avaient vu des jeunes jouer au Frisbee avec, d’abord dubitative je confirme il s’agit de disc golf ! Ce sport se pratique comme le golf, mais au lieu de lancer une balle à l’aide d’un club, le joueur lance un disque similaire à un frisbee classique à la force du bras. Ces disques sont lancés en direction d’une cible qui sert de « trou ».
  • les finlandais sont très « chiens ». Des magasins spécialisés sont présents un peu partout et nous avons vu à Helsinki des parcs à chien plus grands que le parc des enfants juste à côté. Nous avons aussi croisé par temps de pluie des (gros) chiens avec des imperméables, souvent de la même couleur que celui du maitre….Le must : sur une randonnée qui disposait d’un haut escalier en acier, il y avait une rampe spéciale « toutou » en bois afin qu’ils n’aient pas peur du vide !

Et le COVID dans tout ça ? plutôt serein au début, nous avons clairement vu un changement de comportement dans le sud du pays, principalement dans les grandes villes. Le masque n’est pas obligatoire, juste recommandé et nous avons vu beaucoup de personne le porter à Helsinki. Quelques finlandais nous ont interpelé pour mieux comprendre la situation en France. Nous avons eu l’impression que la France était au « bord du gouffre » selon eux.

Statues de la célèbre gare centrale d’Helsinki en mode « masquées »

Pour résumer, aucun regret d’avoir passé ce mois d’octobre en Finlande ! L’es couleurs automnales, le soleil qui se couche sur un lac, les rennes dans les bois, la chaleur d’un sauna, honnêtement ce pays regorge de belles choses à découvrir. Un vrai coup de coeur pour la Laponie Finlandaise que nous souhaitons aujourd’hui visiter en hiver pour replonger une nouvelle fois dans le charme si particulier de cette région.

5 commentaires sur « Bilan Finlande »

  1. Un bilan honorable et apaisant pour la Finlande ! Pas de wahouuuu mais beaucoup de sérénité… à méditer ! Si jamais nous partions en Scandinavie … xe sera en hiver sans aucun doute ! Des bises … masquées ♡

    J'aime

  2. Comme toujours , belles photos, beaux commentaires, cela complète le peu de connaissance de ce pays là que j’ai et avec Google maps en plus , c’est super ; Merci Stéphanie! bonne suite grosses bises à tous .

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :