EQUIPAGE

LES PARENTS

Papa – Vincent – 39 ans. Il a contre tout attente accepté tout de suite cette idée un peu folle de faire un break en famille à travers le monde. Il faut dire aussi qu’avec un boulot très prenant, trois garçons plein de vie, le quotidien peut vite être difficile. Pour lui, l’organisation est le maitre mot ! Dans un si petit espace, le principe « chaque chose à sa place, une place pour chaque chose » sera bien utile. Ses compétences linguistiques seront également un vrai avantage pour guider l’équipage. Le seul risque est qu’il garde l’accent de tous les pays que nous allons traverser  Il sera également le conducteur et mécano attitré du camping car. 

Il attend surtout du voyage une découverte des autres, de sa famille mais aussi de lui en prenant ce temps qui lui fait si défaut au quotidien.

Maman – Stephanie – 40 ans, en pleine force de l’âge, la pierre de voute familiale ! L’instigatrice de tous nos projets, qui les imagine et leur donne vie. Tours à tours maitresse d’école, agent de voyage, cuisinière, GPS, Community manager… , c’est notre couteau suisse! hyper-active, sachant faire plein de truc (à moitié) en même temps, ce voyage est surtout une opportunité pour découvrir le monde à travers les yeux de nos enfants et de se réinventer pour mieux vivre la vie qui nous correspond, parce qu’a priori, on en a qu’une… Pendant le voyage, gardera sa position stratégique centrale, s’occupera de tout, tout le temps pour se sécuriser, et prônera le « lâché prise » pour demeurer inconstante et cultiver son esprit de contradiction  Bref, ça changera pas beaucoup du quotidien si ce n’est que cela sera mis en musique dans une maison sur roue de 12m2.

LES ENFANTS

Noah  – dit « Nono » pour les intimes : 11 ans. Le pre-ado de la famille ! Très sportif, d’un caractère calme et discret de prime abord il sait pourtant parfaitement s’affirmer dans la famille. L’idée de ce voyage et surtout de la pause « sans école » pendant un an lui a tout de suite plu mais plus la date du départ approche plus l’idée de quitter les copains/copines est difficile. Ce voyage devra lui permettre de prendre confiance en lui, de s’affirmer, de s’ouvrir aux autres pour grandir… on plante aujourd’hui les graines qui feront de lui l’homme qu’il sera demain, ouvert sur le monde, conscient qu’il pourra être ce qu’il veut, s’il s’en donne la peine, parce que là ou il y a une volonté, il y a un chemin. Ce voyage sera cette graine, qu’il lui appartiendra de faire pousser dans la direction qui sera la sienne, en ayant pu bénéficier de cette parenthèse, cette ouverture sur le monde qui lui permettra de faire ses choix. Pendant le voyage il sera notre « oeil de lynx » voyant toujours ce que les autres ne voient pas. 

Timéo – Titi : 8 ans. Notre « artiste » ! Timéo c’est un mélange de lady gaga, Vasareli et du dernier designer new-yorkais. Excentrique à souhait, à fleur de peau, il vit tout intensément et sans nuance. Aussi et sans surprise,  il n’a pas du tout bien accueilli cette idée de partir parce que « maman tu comprends c’est votre choix pas le mien ». Vu que notre famille n’est pas une démocratie, il va bien sur faire partie du voyage et nous n’avons aucun doute sur les avantages qu’il va en tirer (pour faciliter son envie de partir il a quand même négocié un trek à cheval quelque part ). Le voyage permettra de le confronter à d’autres réalités pour qu’il apprenne à se remettre en question, qu’il n’ait plus de certitude, d’avis tranché, et qu’il nuance ses besoins, ses envies, ses attitudes. Ce voyage sera pour lui l’opportunité de se trouver, et quoi de mieux pour se faire que de quitter ses repaires. Pendant le voyage il sera un parfait assistant en cuisine, au bricolage, décoration…

Mahé – 4 ans : le « petit dernier » qui anime nos jours et surtout nos nuits depuis sa naissance. Adepte des Powers rangers et de la bagarre, c’est un véritable bout en train au caractère affirmé, heureux de vivre, adorant par dessus tout être avec ses parents et ses frères, nul doute que c’est lui qui va profiter un maximum de cette aventure. Bien qu’il ne soit pas pleinement conscient du projet et sa finalité, c’est à travers lui que l’aventure sera exacerbée, pleinement vécue. Il sera un catalyseur des émotions, des découvertes, des sentiments qu’il vivra sans retenue, sans peurs, sans appréhension. Il nous montrera la voie, celle de l’harmonie et c’est à travers lui que nous tirerons nos plus grands enseignements et motifs de satisfaction. 

%d blogueurs aiment cette page :